Google Universal Analytics illégal, GA4 et RGPD

Publié le 21 novembre 2022
Partager

google-universal-analytics-illegal-ga4-rgpd

Le 10 février 2022, la CNIL a mis en demeure plusieurs organismes utilisant Google Analytics. La raison ? Cet outil d’analyse transfert les données des internautes européens vers les États-Unis, violant ainsi les articles 44 du RGPD. En effet, dans ce pays, les données ne

bénéficient pas d’une protection suffisante au regard du règlement européen. Alors, pourquoi Google Analytics est-il illégal ? Que propose GA4 (Google Analytics 4) ? Notre agence de mise en conformité RGPD vous en dit plus !

 

Google Analytics illégal

Après l’organe de régulation autrichien en matière de protection des données, c’est désormais au tour de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) d’estimer que l’utilisation de Google Analytics enfreint le RGPD. En effet, l’outil transmet les données personnelles des utilisateurs aux Etats-Unis : un transfert de données considéré comme illégal.

Récemment, la CNIL a ordonné à plusieurs exploitants de sites internet français de cesser d’utiliser Google Analytics dans les conditions actuelles (voir l’article du JDN pour plus de détails sur ces interpellations) . Les exploitants étaient tenus d’utiliser un autre outil qui ne transfère pas de données personnelles vers les Etats-Unis.

Pour répondre aux exigences européennes, Google a mis en place des mesures qui permettent de réglementer le transfert de données de Google Analytics vers les Etats-Unis, notamment en déployant GA4.

 

La version 4 de Google Analytics

Disponible depuis octobre 2020, le successeur d’Universal Analytics, GA4 est présenté comme conforme à la loi informatique et liberté. Avec GA4 (Google Analytics 4), Google affirme que les données d’analyse des clients européens resteront localisées en Europe. L’objectif de ce nouvel outil ? Donner les moyens aux entreprises de contrôler, limiter et monitorer les transferts de données dans ou en dehors de l’Union européenne.

Google compte également améliorer la gestion de la localisation des données hébergées dans Workspace par pays. Par ailleurs, il souhaite que le pilotage des droits d’accès aux contenus hébergés dans ses data centers européens soit effectué selon l’origine des utilisateurs.

Notez qu’en juillet 2023, Universal Analytics sera définitivement abandonné au profit de GA4. Il sera donc essentiel, pour les entreprises, de réaliser la migration de leur compte Analytics et de leurs plans de marquage (tracking) de Google Tag Manager vers ce nouvel outil : un chantier de grande ampleur, particulièrement chronophage, et pour lequel il sera fondamental de vous faire accompagner pas à pas. Par ailleurs, il est important de préciser que GA4 n’est aujourd’hui pas davantage légal que Universal Analytics : pour les entreprises, il s’agit là d’une occasion de stopper à la fois l’utilisation de Google Analytics et de se tourner vers d’autres solutions de mesure de statistiques RGPD compliant. L’objectif ? Vous conformer à la loi RGPD, afin de mieux gérer et comprendre vos données. En tant qu’agence experte sur le sujet, nous vous recommandons Matomo comme alternative Google Analytics RGPD compliant, mais pour faire les choses dans les règles de l’art et s’assurer la bonne migration de l’outil Google vers Matomo ainsi que la pérennisation de vos data analytics, mieux vaut vous entourer de professionnels chevronnés !

Tactee : des solutions afin d’assurer votre mise en conformité RGPD

L’agence de mise en conformité RGPD Tactee propose des solutions sur mesure afin d’accompagner ses clients dans la migration de leurs systèmes de mesures de statistiques sur leurs sites web. En mettant en place votre conformité RGPD, l’équipe vous guide vers vos objectifs de croissance :

  1. Renforcez la confiance au sein de votre organisation : lorsqu’un internaute consent à vous laisser utiliser ses données personnelles, il vous fait confiance afin que vous utilisiez ses informations à bon escient. En respectant les dispositions du RGPD, vous améliorez alors votre image de marque.
  2. Améliorez votre efficacité commerciale: en suivant le RGPD, vous mettez à jour régulièrement les données de vos clients. Cela vous permet de gagner en productivité, mais également d’augmenter votre chiffre d’affaires.
  3. Assurez une meilleure gestion de votre entreprise : le RGPD préconise de ne conserver que les données réellement utiles à l’entreprise. Grâce à cette pratique, vous améliorez la qualité de votre base de données: pour booster l’efficacité de vos opérations commerciales, c’est la clé !
  4. Renforcez la sécurité des données de votre entreprise : les organisations sont confrontées presque quotidiennement à des tentatives de corruption ou de vol de leurs données. C’est pour cette raison qu’il est primordial de protéger les informations personnelles de vos clients. Grâce à cette protection des données et à la facilité d’accès, vous développez plus sereinement et plus efficacement votre entreprise.
  5. Rassurez vos interlocuteurs afin d’améliorer votre croissance : l’application du RGPD est un véritable avantage concurrentiel, qui vous aidera à vous démarquer efficacement sur le marché !

 

Vous souhaitez être conforme RGPD ?
Nos consultants vous conseillent dans le déploiement d'une solution RGPD pour votre site web.
Prenez rendez-vous
Autres articles qui pourraient vous intéresser